Accueil

L’Académie Montesquieu a été fondée en 1945 par un médecin, écrivain et philosophe, le docteur Jean Max Eylaud. Il s’agissait, au lendemain d’une guerre pendant laquelle la liberté de pensée avait été étouffée, de réactiver la vie intellectuelle dans le droit-fil de la pensée du célèbre philosophe bordelais Montesquieu. Les  premiers statuts de cette société savante placée sous le régime de la loi de 1901 sur les associations furent déposés et enregistrés à la préfecture de la Gironde le 15 janvier 1945. Ils n’ont connu depuis que deux légères modifications en 1966 et 2001. Sa durée est illimitée et son siège est à Bordeaux, aux archives départementales.
Aux termes de l’article premier des statuts, l’Académie Montesquieu a pour but de « perpétuer la mémoire du grand philosophe de La Brède, d’encourager l’étude de son oeuvre aussi bien que la recherche dans les différents domaines qui ont marqué sa pensée et la prolongent ».
Composée de membres titulaires élus à vie, l’Académie tient des réunions mensuelles, échelonnées d’octobre à juin, au cours desquelles sont présentées des communications suivies de discussions. À l’occasion d’événements particuliers, les séances peuvent être publiques, voire solennelles. De même, des personnalités extérieures qualifiées peuvent être invitées à s’y exprimer.
L’Académie publie ponctuellement des Actes, recueil des principales communications présentées par ses membres et s’efforce d’éditer des travaux de plus grande ampleur réalisés par certains d’entre eux, ou des Actes de Colloques organisés par elle. Elle décerne en outre, tous les deux ans alternativement, un Grand Prix à l’auteur d’un travail de haut niveau conforme aux buts définis à l’article I et peut attribuer un « Prix Jeune chercheur » à un étudiant français ou étranger, âgé de moins de 35 ans, ayant effectué une recherche d’importance. Enfin, l’Académie peut accorder son patronage à des manifestations culturelles.
Lorsque des membres titulaires souhaitent cesser leur activité, ils acquièrent de plein droit la qualité de membre honoraire de même que les lauréats du Prix de l’Académie Montesquieu celle de membres associés. L’Académie peut aussi s’attacher par un vote d’autres personnalités comme membres d’honneur ou membres associés.
Christian Taillard
Président de l’Académie Montesquieu